Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/10/2009

Saïgon sur Trouille

Je me souviens : "fin d'une très chaude journée de mois d'août. Il fait lourd, trop lourd, l'air est humide, trop humide. Je suis dans une ruelle sombre, je viens d'éviter un vélo. Soudain, je sens une bonne odeur de nourriture, des odeurs de citronelle, de coriandre, d'épices. Mon ventre grogne, la sueur coule dans mes yeux, il y a un ventilateur dans le snack, je décide d'y rentrer. Le petit autel en honneur aux ancêtres avec ses bâtons d'encens fumants est bien à sa place. Au fond une table d'anciens discute en vietnamien des dernières nouvelles, la discussion semble passionnée bien que je n'y comprenne rien. Je m'assied, on me tend une petite carte. Ouf, il y a des photos des plats. Je désigne une sorte de brochettes de porc avec une sauce brune et une soupe aux nouilles et au boeuf. Je montre aussi une bouteille de bière à travers la porte vitrée du frigo qui trône au milieu de la salle. La jeune fille qui prend ma commande se retourne vers la porte de la cuisine et crie ma commande dans une langue que décidemment je ne maîtrise pas. Je vois le cuisinier s'activer devant un wok. En attendant ma commande je regarde autour de moi. Aux murs, les habituels cadres avec des paysages de rizière. La déco n'est pas top, mais c'est propre et bien tenu. On m'apporte rapidement mon premier plat. les brochettes de porc fraîches viennent d'être grillées. la sauce brune, légèrement caramélisée est délicieuse. Le potage ensuite. Il est délicieux, goûteux et élaboré avec des produits frais. Je pense aux restaurants asiatiques habituels que l'on trouve en Belgique avec ses produits en conserves où tout à le même goût. Je me régale... "

Et non, je n'ai jamais été au Vietnam ; et non, je ne rève pas non plus que je mange dans un snack au Vietnam. J'étais bien à Mons, rue de la Clé où se trouve un petit snack tenu par des Vietnamiens, plus ou moins à mi-rue sur la droite, en descendant, un peu avant le marché aux herbes. On y trouve d'ailleurs de nombreux vietnamien qui y mange ce qui est souvent synonyme de bonne cuisine. On y utilise des produits frais. les prix sont très corrects.

A bon entendeur.

21/10/2009

Une bière sauvage

Pourquoi parler de bière sur un site consacré à la gastronomie et aux restaurants. Hé bien, pour moi, c'est pour le moins évident. A mon sens, les bières font tout autant partie de la gastronomie que le vin. On entend encore trop souvent que le vin est un produit noble, complexe, délicat, alors que la bière est populaire (dans le sens négatif du terme), simpliste, facile ... En plus d'être très franco-françaises, ces assertions sont complètement fausses. Je connais des bières d'une complexité et d'un équilibre qui surpassent bien des vins.

Et justement, je souhaiterais vous en présenter une. Il s'agit de la "oude gueuze" brassée par 3 fonteinen. Pourquoi celle-là ?

1° parce que je suis sur mon blog et que je fais encore ce que je veux ! Hein dis !

2° parce que j'en ai bue ce week-end et que ça m'a donné vachement envie de vous en parler.

3° parce que c'est un très bon exemple de bière à terroir, complexe, complètement à l'opposé des stéréotypes que l'on entend trop souvent.

La gueuze (en tous cas la vraie gueuze, je ne parle pas des produits Vandenstock donc...) est la dernière bière dite sauvage. Cela signifie que sa fermentation est naturelle et n'est pas provoquée par l'adjonction de levure ou d'autres ferments par le brasseur. La fermentation est provoquée par les bactéries que l'on retrouve dans l'atmosphère ; et pas n'importe quelle atmosphère, mais seulement celle de Bruxelles et de sa proche périphérie. C'est pour cela que je dis que cette bière dispose d'un terroir.

Il s'agit d'une bière magnifique, pour autant que l'on apprécie les produits non standardisés. Beaucoup d'arômes (de ferme notamment, comme certains grands bordeaux), une très belle longueur, des saveurs incomparables, un véritable plaisir. A découvrir absolument.

http://www.3fonteinen.be/index_f.htm

08:05 Publié dans bières | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gueuze, drie fonteinen

17/10/2009

Et une grillade, une

Ce week-end, je vais à la mer. Aah, l'air iodé, le vent, les mouettes, les crevettes, les côtes à l'os... gasp, les côtes à l'os, à la mer... Et oui, il y a un bon paquet de restaurants proposant des grillades sur notre cher côte belge (ou flamande, ou Vlaamse kust ou juste kust, c'est au choix). A mon avis, du côté de Coxyde (Koksijde...), celui qui propose le meilleur rapport qualité est "De Mikke". Situé à Oostduinkerke, il s'agit d'un assez grand restaurant avec une grande salle à l'arrière qui propose brochettes, côtes à l'os et autres scampis grillés (il y a aussi du homard, mais je ne l'ai pas gouté ; pour le homard, je vais à Blankenberge, mais oui, je vous l'ai déjà dit. Relisez un peu les autres posts...). Alors, c'est souvent bondé et il n'y a pas moyen de réserver. On est alors donc obligé d'attendre une table en sirotant un picon au vin blanc.

La viande servie est très bonne, les frites aussi. Je conseille aussi de prendre une salade en plus. Le service est rapide et très pro. Donc un très bon endroit pour y manger un bon morceau de viande sans chi-chi.

http://www.demikke.be/index.asp?page=welkomoverons