Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/05/2010

Snack à Mons

Lors d'un post sur le snack Ganesh dans city 2, un commentateur relevait la difficulté de trouver un snack original proposant des produits convenables.

Et c'est vrai qu'entre la junk-food et les sandwiches insipides et gorgés de sauce à base de mayonnaise, l'offre est plutôt pauvre. A Mons, nous avons la chance de disposer d'un snack qui propose autre chose et cela à un prix raisonnable. Il s'agit du snack "picnic" qui est en fait une extension du restaurant Boule de Bleu.

Boule de bleu est un restaurant relativement connu à Mons qui offre une carte surtout composée de salades. L'idée est de travailler avec des produits frais, de qualité et cuisinés sur place. Il y en a pour tous les goûts et l'offre est très variée. Un bon conseil, réservez si vous avez envie d'y dîner car, c'est régulièrement complet.

Ils ont eu la bonne idée d'ouvrir une extension qui propose sandwiches, salades, et autres pan bagnat ou ciabatta. Si l'inspiration est plutôt méditaréenne, on en trouve pour tous les goûts. Ainsi, on peut y déguster des sandwiches fourrés au pain de viande tomaté avec aubergine grillée et huile d'olive, à la mozzarella et tomates (qui ont du goût), ou des salades au fromage de chèvre, au poulet (du vrai, pas du sorti d'une boîte), des salade de pâtes, ... Enfin, un snack dont les produits ont du goût. Un snack où l'on choisirait plusiseurs sandwiches ou tartines parce qu'on n'arrive pas à se décider. En plus, c'est copieux et pas plus cher qu'un "bête" sandwiche (et oui, les sandwiches peuvent être bête).

Ne manquez pas non plus leurs délicieux tiramisu au speculoos dans lesquels il y a vraiment du mascapone et pas une mousse insipide et trop légère. Attention, après, c'est très difficile de ne plus en reprendre un.

A bon entendeur

 

15:06 Publié dans snacks | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : snack, boule de bleu, picnic, mons

21/05/2010

Sont-ce encore des frites ?

Non, ne me jetez pas de pierres, ne venez pas mettre le feu à ma maison. Oui, je risque de choquer les puristes, mais le but n'est pas de provoquer, mais d'expliquer et de tester.

Alors voilà, nous avons acheté une actifry. Mais oui, vous savez, cette nouvelle friteuse de Seb avec laquelle on cuit les frites en se contentant de rajouter une cuillière d'huile. Le principe est simple, les frites fraîches ou surgelées sont placées dans un bac accompagnées d'une cuillièe d'huile. Elles sont mélangées précautioneusement et cuites à l'aide d'air chaud (un peu comme le four du chef de l'innnénarable Mister T).

Pourquoi un tel achat me direz-vous. En fait depuis près de 2 ans, nous avons réduit de façon drastique la consommation de frites. Car si j'en suis complètement fou, c'est une hérésie diététique. Dès lors, j'essaie de trouver une solution me permettant d'en consommer plus souvent sans en subir tous les défauts.

depuis quelques temps, je cuis parfois des frites surgelées au four. C'est relativement passable et bien moins gras. par contre, c'est assez fastidieux. Il faut les retourner à mi-cuisson et parfois le résultat est bof bof. En plus, on ne peut pas utiliser de frites fraîches. Donc, finalement nous avons craqué pour une actifry.

Alors conclusion. Hé bien, après un premier essai, c'est un peu mitigé. D'abord, une cuillère d'huile, c'est quand même très peu. Je pense que la prochaine fois, on en mettra 2. Ca reste raisonnable et le résultat sera sûrement meilleur.

Ensuite, si les frites sont bien croustillantes et ont plutôt une belle tête, elles sont un peu trop sèches. Nous les avions peut-être laissés tourner un peu trop. Il faut aussi plus de 30 minutes pour cuire une portion de frites pour 3 à 4 personnes. il ne faut donc pas trop compter sur un second service durant le repas (mais ça c'est aussi un avantage pour certains).

par contre, les points positifs sont que l'ont peu aussi utiliser des frites surgelées sans avoir à les retourner et que l'on peut aussi se servir de l'actifry pour des plats mijotés. Et pour cet usage ça semble très pratique.

Bref, il va falloir voir à l'usage. Il faut aussi noter que le prix de l'engin n'est pas anodin. 169 €

09:26 Publié dans matériel | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : frites, actifry

18/05/2010

La viande, c'est la force

Lors d'un dimanche, désoeuvré, je regardais l'émission la clé des champs à la RTBF. Mais oui, cette émission qui parle de nos campagnes, des éleveurs et autres fermiers. Alors oui, c'est un peu le pays des bisounours (pas autant que l'émission de jardinage de la même chaîne quand même), mais on y découvre toute une série de petits producteurs qui nous proposent souvent des produits très alléchants. En plus, ça donne des envies de promenade pour d'autres dimanches ensoleillés.

Bref, ils pésentaient un éleveur de boeuf de la région de Chimay (Lompret pour être exact) qui vendait sa viande directement, l'élevage de la petite Suisse. Non seulement, ce fermier élève ses bêtes afin d'obtenir une très bonne viande, mais en plus, il a décidé de diversifier l'offre et il ne se contente pas de l'éternel Blanc Bleu belge. Il a de l'Angus, il a de l'Aubrac, il a commencé la rouge de Flandre, ... Il vend cette viande dans des colis de 10 à 15 kg.

Nous avons décidé de goûter sa viande et de lui acheter un colis. Pour le choix de la viande, il faut parfois se montrer patient. En effet, cela dépend de son rythme d'abatage. Si vous voulez à tous prix de l'Angus, il faudra attendre qu'une bête arrive à maturité. Il nous indique qu'il aura bientôt de l'Aubrac à disposition. Je réserve dès lors un colis.

Hé bien, nous sommes terriblement satisfait. La viande est mise sous vide et étiquettée, ce qui est très pratique. Mais surtout, elle est vraiment délicieuse. Il s'agit d'une viande goûteuse et donc grasse. Même un simple steak pelé est très bon. C'est là que l'on découvre les qualités d'une très bonne viande qu'on se rend compte qu'on en avait oublié le goût (parfois) Il y avait aussi de l'entrecôte, du filet pur, des steaks, du rôti, de la viande à fondue, de l'haché (super pour les hamburgers), du bouilli et de la carbonnade.

Nous sommes très impatient de terminer le colis et essayer de l'angus par exemple.

PS : le titre est un clin d'oeuil à Boulet.