Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/08/2010

Sel et sucre

Comme annoncé dans le post précédent, nous nous sommes rendus chez Sel et Sucre à Mons. Il y avait déjà un bout de temps que j'avais envie d'essayer. En effet, plusieurs personnes m'en avaient dit le plus grand bien. En plus, j'avais appris que le chef avait été le second de Vincent Gardinal, le chef du Prieuré Saint Géry (une étoile à l'heure actuelle, mais la seconde serait en vue...). Enfin, les menus semblaient alléchants sans être hors de prix.

Le restaurant, qui est situé à proximité de la Grand Place de Mons, n'est pas très grand. Les patrons, le chef et son épouse en salle, ont choisi une ambiance intimiste, lumière tamisée, couleurs chaudes, banquettes, ... C'est un endroit idéal pour y aller en amoureux.

L'accueil est chaleureux et professionnel. Nous choisissons le menu. Il comporte 2 entrées, les vins, l'apéro et le café. En amuse bouche, une crevette grillée avec de petits légumes (gentil), des moules dans une crème de courgette (très agréable) et une gaufre de Liège aux sardines servies dans une boîte à sardines (original et délicieux).

Première entrée, un foie gras à l'anguille fumée accompagnée de pommes, petits légumes et crumble de sésame. C'est une réelle réussite. L'assiette est magnifique, les goûts sont sublimes. On est devant une entrée qui ne déparerait pas chez un chef étoilé. Nous sommes bluffés.

Ensuite, coquille St Jacques sur lit d'asperges à la flamande, de fèves de marais et espuma de parmesan. Encore une entrée très réussie. Peut-être pas du niveau de la première, mais nous nous régalons.

Enfin, le plat, porcelet de lait avec petits légumes et pommes sautées. c'est la première petite déception de la soirée. Encore une fois, c'est très goûteux, mais la viande est un peu sèche, il manque peut-être d'un peu de jus.

Nous terminerons avec une soupe de fraise au melon accompagnée d'une madeleine et de glace.

Comme vous le voyez, nous avons passé un très bon moment. Il y a eu une seconde déception, c'est le choix du vin rouge qui était assez quelconque. Mais dans l'ensemble, les points positifs sont bien plus nombreux que les quelques faiblesses. Nous y retournerons avec grand plaisir.

Ah oui, le prix. Nous avons payé 55 € par personne tout compris (café inclus). Au vu de ce que nous avons eu, ça me semble plutôt bon matrché, non ?

Un oubli

Je viens de me rendre compte d'un oubli qui ne peut s'expliquer par un trop plein de vacances suivi par une reprise brutale du boulot. Le 20 août, cela fait un an que j'ai commencé ce blog !! J'en suis à 70 notes, oui, 70... Je n'aurasi jamais cru pouvoir en écrire autant durant si longtemps.

Mais le fait que vous soyez aussi nombreux à lire ma prose (ce qui continue à toujours autant m'étonner) me donne l'envie de continuer.

Donc merci à tous et n'hésitez pas à me faire part de vos découvertes, je suis toujours preneur.

PS : pour fêter ça, une note sur Sel et Sucre à Mons que j'ai découvert ce week-end

08:53 Publié dans humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : anniversaire

26/08/2010

Souvenirs de vacances 1

Et voilà, c'est fini, terminé, clôturé, mes vacances sont arrivées à leurs termes. Le temps n'a pas toujours été de la partie, cela nous a parfois obligé à trouver des solutions à l'abri, et où est-on le mieux à l'abri que dans un restaurant ?? (ouaiis, je sais, c'est un peu tiré par les cheveux comme excuse pour expliquer le nombre de fois qu'on a été au resto, mais bon ...).

Donc, pas mal de découvertes de restaurants et plus particulièrement en France. Je vous concocte donc quelques post à propos de ces découvertes.

Commençons par une très jolie découverte à Gap, dans les Hautes Alpes. Il s'agit du Pasturier. Un restaurant qui propose une cuisine française gastronomique. Avant de partir en vacances, nous avions trouvé de très bonnes critiques sur internet à propos de ce restaurant et nous n'avons pas été déçus.

Si la salle du restaurant est très classique et sans originalité, nous avons eu la chance de souper sur la terrasse arrière du restaurant qui donne sur une placette calme et agréable du centre de Gap. Comme d'habitude, nous ne nous sommes pas contenté du menu le moins cher :-) Nous avons choisis un baby homard servi sur un jus de carcasse avec un gratin de corail et de pattes du-dit homard, un carré d'agneau servi sur un jus à la lavande accompagné de petits légumes poëlés et d'une brochette de rognon au cumin, des fromages affinés ou frais de la région et enfin une tarte folle à l'aubergine confite et au coriandre.

Nous n'avons pas été déçu. Il s'agit d'un restaurant où on privilégie le goût. J'en veux pour preuve les petits champignons marinés servis avec l'apéro. Une petite attention qui annonce la couleur. Ici, on favorise le goût. Le jus de carcasse qui accompagnait le homard était aussi très goûteux, et le plat principal était très réussi. Aucun élément ne prenait le dessus. Il y avait une véritable harmonie entre les saveurs. L'agneau était cuit à la perfection.

Pour terminer, les fromages étaient très bien choisis et le dessert était un véritable point d'orgue au repas. La tarte, acompagnée d'une boule de sorbet à la rhubarbe était très réussie. On était clairement devant un dessert, mais avec des arrières goûts de légumes délicieux. L'appelation "folle" vient du fait que le chef rajoute ce sucre qui éclate dans la bouche, mais oui, vous savez, ces petits sachets qu'on achetait quand on était jeune et qui explosait dans la bouche.

Seul bémol, l'absence de vin plus abordable à la carte. Les propriétaires ont constitués une très belle cave, mais j'ai trouvé dommage qu'ils ne proposent pas quelques petits vins de pays un peu moins chers.

Enfin, le prix, le menu s'élevait à 42 € Ce qui, à l'aune de ce que je connais en Belgique, me semble assez raisonnable.

PS : il semble que le lien ne fonctionne pas. Le restaurant se situe Rue Pérolière 18 à 0500 Gap. Tel : 04 92 53 69 29