Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/09/2010

Souvenirs de vacances 3

Dernier épisode de la série "Souvenirs de vacances". Je termine avec un hôtel-restaurant très sympathique et qui propose une cuisine classique et de qualité. Il s'agit des Chenêts.

L'hôtel-restaurant est situé dans un petit village typique des Hautes-Alpes, Saint-Julien en Champsaur. C'est très calme et agréable.

La salle est sobre. Bon point, on n'a pas essayé de remplir la salle au maximum. Il y a donc beaucoup d'espaces entre les tables. De plus, il y a de grandes baies vitrées qui agrandissent la pièce. C'est très agréable. Le personnel est très sympathique et professionnel.

la carte comporte les habituelles spécialités de la région. Mais nous avons choisi un menu plus conséquent. le chef privilégie les ingrédients de la région. Nous avons dégusté de très bons escargots avec une sauce à la tomate. Ensuite, j'ai choisi du pigeonneau sur une fondue de chou vert. C'était très bien cuit et très goûteux. Christelle s'est vue servir une pièce de boeuf aux morilles. La sauce éait délicieuse, mais on peut regretter la taille des morilles. Ce n'était peut-être pas encore la saison. L'offre des vins n'est pas immense, mais les prix sont très abordables.

Comme d'habitude, en France, on vous sert du fromage. Il s'agissait de produits de la fromagerie Ebrard, dont je vous ai déjà parlé ici.

Enfin, les desserts, un délice aux poires et au miel avec glace, ou une tarte aux pommes maison, étaient aussi très bons.

Bref, il s'agit d'une très bonne adresse si vous souhaitez manger quelque chose d'un peu plus recherché dans la vallée. Les prix sont très raisonnables aussi.

PS : j'ai déjà essayé l'hôtel qui est très confortable et accueillant. Une bonne adresse je vous dis.

02/09/2010

Souvenirs de vacances 2

Quand vous passez vos vacances dans le Champsaur (mais oui, cette vallée située dans les Hautes Alpes, à un col de Gap), il est très difficile de passer à côté de certains spécialités culinaires. A savoir les ravioles, les tourtons et les oreilles d'ânes.

Alors, attention à ne pas les confondre. Les tourtons sont une sorte de ravioles (!!....) farcies à la pomme de terre et cuites dans de l'huile. Elle se décline aussi avec du fromage, de la viande, et même des fruits (ça se rapproche alors d'une sorte de beignet croustillant). Les ravioles sont une pâte à base de pommes de terre (un peu comme un appareil à pomme dauphine) cuites aussi dans l'huile. Enfin, les oreilles d'âne sont un mélange d'épinard et de fromage enroulés dans une sorte de crèpe (il y a pas mal d'ânes dans la région, mais apparemment on ne mange pas leurs oreilles).

On trouve aussi du jambon cru de qualité ainsi que des fromages (je conseille alors la fromagerie Ebrard, institution dans la région).

J'ai 2 adresses pour vous si vous souhaitez goûter ces spécialités.

La première est le Pascarel, un restaurant-hôtel situé le long de la nationale qui traverse la vallée. Ce restaurant est tenu par 2 jeunes femmes fort sympathiques. Nous avons découvert ce restaurant il y a quelques années alors qu'il venait d'être repris. Il proposait des moules à volonté pour moins de 10 euros. Vous me connaissez et je ne me suis pas fait prier. Elles ont été très impressionnées par la quantité de moules que j'ai mangée (elles en parlent encore d'ailleurs)... Depuis, nous ne manquons jamais de leur rendre visite et nous recevons toujours un accueil très chaleureux. Elles proposent un menu du Champsaur reprenant l'ensemble des spécialités culinaires de la région. C'est très bons et copieux. Sinon, on y trouve aussi une carte plus classique, des plats du jour très honnêtes et, une fois par semaine, des moules à volonté.

Vous pourrez aussi y déguster un vin blanc du domaine de Tresbaudon qui est élevé à proximité de Gap. Je conseille fortement le blanc réalisé avec un cépage viognier. Un vin surprenant et très intéressant. Malheureusement, il n'est pas distribué dans nos contrées et si vous voulez en acheter au domaine, vous avez intérêt à vous y rendre avant début août, après il n'y en n'a plus (snif).

Le second restaurant est situé à Saint-Bonnet. Il s'agit de la Ripaille. Un petit restaurant qui sert une cuisine traditionnelle de qualité. On peut regretter l'étroitesse de la salle. Quand il y a du monde, ça devient vite bruyant et chaud, et comme le resto est une bonne adresse, il y a vite du monde. L'accueil est très sympa et si vous êtes belges, n'hésitez pas à le dire. La serveuse est de Belgique et la patronne des Ardennes.

30/08/2010

Sel et sucre

Comme annoncé dans le post précédent, nous nous sommes rendus chez Sel et Sucre à Mons. Il y avait déjà un bout de temps que j'avais envie d'essayer. En effet, plusieurs personnes m'en avaient dit le plus grand bien. En plus, j'avais appris que le chef avait été le second de Vincent Gardinal, le chef du Prieuré Saint Géry (une étoile à l'heure actuelle, mais la seconde serait en vue...). Enfin, les menus semblaient alléchants sans être hors de prix.

Le restaurant, qui est situé à proximité de la Grand Place de Mons, n'est pas très grand. Les patrons, le chef et son épouse en salle, ont choisi une ambiance intimiste, lumière tamisée, couleurs chaudes, banquettes, ... C'est un endroit idéal pour y aller en amoureux.

L'accueil est chaleureux et professionnel. Nous choisissons le menu. Il comporte 2 entrées, les vins, l'apéro et le café. En amuse bouche, une crevette grillée avec de petits légumes (gentil), des moules dans une crème de courgette (très agréable) et une gaufre de Liège aux sardines servies dans une boîte à sardines (original et délicieux).

Première entrée, un foie gras à l'anguille fumée accompagnée de pommes, petits légumes et crumble de sésame. C'est une réelle réussite. L'assiette est magnifique, les goûts sont sublimes. On est devant une entrée qui ne déparerait pas chez un chef étoilé. Nous sommes bluffés.

Ensuite, coquille St Jacques sur lit d'asperges à la flamande, de fèves de marais et espuma de parmesan. Encore une entrée très réussie. Peut-être pas du niveau de la première, mais nous nous régalons.

Enfin, le plat, porcelet de lait avec petits légumes et pommes sautées. c'est la première petite déception de la soirée. Encore une fois, c'est très goûteux, mais la viande est un peu sèche, il manque peut-être d'un peu de jus.

Nous terminerons avec une soupe de fraise au melon accompagnée d'une madeleine et de glace.

Comme vous le voyez, nous avons passé un très bon moment. Il y a eu une seconde déception, c'est le choix du vin rouge qui était assez quelconque. Mais dans l'ensemble, les points positifs sont bien plus nombreux que les quelques faiblesses. Nous y retournerons avec grand plaisir.

Ah oui, le prix. Nous avons payé 55 € par personne tout compris (café inclus). Au vu de ce que nous avons eu, ça me semble plutôt bon matrché, non ?