Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/05/2010

Une jolie découverte

Fête des mères ce week-end. Pour l'occasion, nous allons dans un resto qui me faisait de l'oeil depuis un bon bout de temps. Il s'agit du Comilfo à Nieuwpoort. On avait déjà plusieurs fois "analysé" le menu en se disant, ça avait l'air très chouette à chaque fois. En plus, les prix semblaient très raisonnables. Bref, quand ma belle-mère a proposé d'y fêter sa qualité de mère (ainsi que celle de ma chère et tendre), je me suis dis bingo.

Alors, il s'agit d'un restaurant rattaché à l'hôtel Cosmopolite. Mais ce n'est pas un restaurant d'hôtel. Le Cosmopolite disposant d'une salle propre pour ses clients. La salle est très joliment décorée. De grandes baies vitrées, une décoration moderne chic mais sans vouloir en jeter plein les yeux.

Le service est très professionnel tout en restant décontracté et sympathique. c'est vraiment l'idéal, et alors que la plupart des tables étaient occuppées pour cause de fête, les serveurs sont toujours restés très disponibles et ouverts. C'est vraiment un bon point.

Nous avons choisi un menu qui se composait d'un apéritif (un mojito frappé et servi au siphon) accompagné de mise en bouche dont un très bon bouillon de poisson aux légumes. Ensuite une pannacotta d'asperge, c'était très rèussi et très original. Puis un potage aux asperges, très bon aussi. Ensuite soit une sole meunière avec une mousseline à la moutarde ou des filets de veau au jambon ganda avec une sauce légère au pickles. Et enfin, une promenade des desserts, soit un buffet de desserts comprenant fontaine au chocolat, diverses verrines, fruits, tartes et crèpes suzette, aaargh, une tuerie. Des desserts frais, goûteux, délicieux (remarquez mon utilisation des 3 adjectifs telle que Marcel Proust l'expliquait dans la recherche).  Une fin de repas qui se termine en feu d'artifice.

Notez aussi l'équilibre entre une cuisine plutôt moderne avec la pannacotta d'asperge et une cuisine plus traditionnelle avec le filet de sole. J'ai déjà remarqué cela à plusieurs reprises dans les restaurants situés en Flandre. Si on essaie une cuisine plus moderne et raffinée, on n'abandonne pas les classiques.

Le prix, 45 € sans les vins et 65 avec. Nous avons pris les vins à la carte. Mais les serveurs semblaient très générauex aux autres tables.

La carte propose aussi toutes une série de plats tels qu'un vol au vent au coucou de Malines avec rognons et champignons shiitake, woks scampis et st-Jacques, pièces de Limousin, Turbot au gros sel,... Il y a donc moyen de bien s'amuser avec la carte aussi.

Seul point négatif, il y avait peut-être un peu trop de tables et donc, le restaurant était un peu trop bruyant. mais il s'agissait aussi d'une grosse journée.

Bref, voilà une adresse où je retournerai sûrement et que je conseille à toutes les personnes de passage à Nieuwpoort.

14:36 Publié dans restaurants | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : comilfo, nieuwpoort

19/04/2010

L'Art des mets

Et voilà, alleluia, résonnez musettes et sonnez clochettes, nous sommes enfin retournés au restaurant. C'est une découverte en plus ; dont plusieurs personnes m'avaient dit beaucoup de bien. Il s'agit donc de l'Art des mets (un nom qui en plus m'évite de chercher un jeu de mot pour mon titre), restaurant situé à Mons à proximité de la Grand Place.

C'est joliment et sobrement décoré, même s'il n'y a rien d'extraordinaire ou de surprenant. L'accueil est professionnel tout en restant sympathique et chaleureux.

Nous avons choisi le menu du moment. Quelques mises en bouche dont une bisque de homard et de langoustine. C'est bon et goûteux. Ensuite un trio de foie gras, le foie gras poëlé est cuit comme il faut et est délicieux, le parfais de foie gras est très réussi, par contre le foie gras classique est bon mais sans plus.

Ensuite, une raviole à la queue de boeuf accompagnée d'une crevette enroulée d'une tranche de pancetta servis sur une sauce au beurre et au vin. C'était très bon et savoureux. Ca donne d'ailleurs fort envie de recuisiner de la queue de boeuf qu'on avait trop souvent oubliée au profit de la langue. Voilà une viande qui apporte son lot de bonnes surprises.

Cette raviole était suivie d'un suprême de volaille fourrée à la mozzarella séchée avec morille, sauce à la truffe, petits pois et une pomme de terre surmontée d'un risotto. Encore une fois, un plat réussi et bien équilibré. J'aurais préféré que la truffe soit un peu plus présente.

Enfin, le dessert se composait d'une mousse de mascarpone et d'une dentelle en sucre avec gariguettes et glace au chocolat. Un dessert très réussi. Mention très bien aussi pour les mignardises accompagnant le café.

En ce qui concerne les vins, le champagne Jacquard était parfait, les blancs étaient très bien choisi, seul le rouge nous a déçu.

Enfin, l'addition se montait à 134 € pour 2. J'ai trouvé celà tout à fait raisonnable.

Bref, l'impression générale est très bonne et nous avons passé un trés bon moment. Il reste cependant une marge de progression, si tout était bon et savoureux, il manquait parfois ce petit quelque chose qui rend le moment inoubliable. C'est là que l'on comprend la différence entre un très bon restaurant et un restaurant exceptionnel. Mais ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, ça reste une adresse que je conseille vivement. N'oublions pas non plus que nous sommes aussi dans une fourchette de prix que je trouve raisonnable pour ce qui nous a été servi.

PS : j'ai demandé à voir la carte des vins. une carte honnête mais sans plus. Le patron m'a dit qu'il venait juste de terminer sa nouvelle carte avec un sommelier et que celle-ci serait disponible dans les semaines à venir. Elle devrait comporter 200 références et être plus en adéquation avec l'appellation de restaurant gastronomique.

11/02/2010

C'est commme là-bas, dis

Ce week end, grosse envie de couscous et là, problème ! Où aller manger un bon couscous dans le borinage ?

Je connais très bien le Bosphore à La Louvière. il s'agit d'un restaurant turc qui sert un délicieux couscous. C'est le meilleur que je connaisse, le bouillon est à tomber par terre. En plus, ils servent toute une série de spécialités turques délicieuses. Je pense, entre autres, à cette viande marinée et épicée servie sur des timbales métaliques brûlantes. Enfin, le personnel est très sympathique. Un must en couscous donc.

Mais on avait un peu la flemme de se taper La Louvière. On pense alors au Minaret à Boussu. On n'a jamais essayé mais c'est un restaurant qui à une certaine réputation dans la région. On sonne, il y a encore de la place, mais dans la salle arrière nous précise le garçon. En fait, il s'agit d'une nouvelle salle qu'ils viennent d'ouvrir. Il y serviront plutôt des plats de brasserie en été, mais en attendant, cette salle leur sert d'extension au restaurant. Il faut souligner qu'il s'agit d'une très belle salle, bien plus jolie que le restaurant en lui-même, beaucoup plus classique.

Nous avons dégusté un très bon couscous accompagné de méchoui (disponible uniquement le vendredi et le samedi). La viande était très bonne, grillée comme il le fallait et très goûteuse. Nous avons aussi reçu de la merguez très bonne aussi (et pas trop grasse). Le bouillon, réussi, ne valait quand même pas celui du Bosphore. Enfin, la semoule était de bonne qualité. Donc, nous sommes rentré satisfait et repu, surtout que l'accueil était à la hauteur de la cuisine.

Enfin, comme je parle de couscous, je m'en voudrais de ne pas citer le petit restaurant, rue de la clé à Mons (près du marché aux herbes) qui sert aussi des couscous et des tajines. Ici, pas de grillades, mais de chouettes assiettes de couscous avec de la viande bouillie. Beaucoup de saveurs et d'épices (si je retrouve le nom, je modifierai mon post, c'est sur la droite lorsque l'on descend la rue de la clé, juste avant le marché aux herbes).