Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/01/2010

Libre de toute influence

Hier soir, après une bonne journée de dur labeur (surtout pour moi, puisque ma moitié est au repos), nous avions décidé d'aller manger un petit bout dehors (il y avait longtemps ;o). Justement, un nouveau restaurant vient d'ouvrir ses portes à Frameries, c'est l'occasion d'essayer. C'est toujours un véritable dilemne lorsque nous devons essayer un restaurant. Nous sommes toujours à la recherche de nouveauté et c'est très excitant. Par contre, cette découverte peut s'avérer être très décevante et on regrettera alors de ne pas avoir choisi l'une de nos valeurs sures...

Nous avons décidé de nous rendre aux Saveurs d'Edel à Frameries. Le restaurant est aménagé dans une ancienne villa d'avant guerre typique. C'est un très beau bâtiment avec des fenêtres guillotines et des vitraux sur le dessus de ces mêmes fenêtres. Première impression très positive. C'est décoré avec beaucoup de goût, dans un style moderne/sobre qui se marie très bien avec celui de la maison.

L'accueil est très sympathique. Il y a des suggestions et des pizzas. On se rend très vite compte qu'il y a une volonté d'originalité. La garniture des pizzas est différente de ce que l'on trouve habituellement. Nous avons choisi de mini hamburgers accompagnés d'aubergine, tomate et mozzarella comme entrée, ensuite des spaghettis aux choux de Bruxelles et saucisse italienne pour l'un et escalope de boeuf au talleggio et spaghettis sauce tomates fraîches/basilic pour l'autre ; tout cela accompagné d'un pichet de rouge tout à fait honnête. C'était très bien servi, original, goûteux et bien épicé. On a vraiment été séduit. On a d'ailleurs craqué pour un dessert, soupe d'orange sanguine avec son nuage de mascarpone et feuilleté à la poire et frangipane sur un lit de chocolat.

Dans une discussion avec le patron, nous apprenons que ni lui, ni son épouse ne viennent de l'hôtellerie et que c'est par passion qu'ils se sont lancés dans la restauration. Après avoir ouvert un petit restaurant à Jemappes, ils ont décidé de s'agrandir et d'ouvrir ce nouveau restaurant. Ils se font un point d'honneur à n'utiliser que des produits frais et disposent d'un grand jardin où ils cultivent la plupart des légumes servis.

Quels plaisirs de rencontrer de tels gens, aussi passionnés. Ca se ressent dans leur accueil, mais aussi dans la cuisine. Ca nous change de certains restaurateurs blasés, n'hésitant pas à acheter des légumes pré-découpés et autres sauces surgelées.... Ici, on est dans l'authentique et surtout dans la sincérité. C'est très rafraîchissant.

Enfin, les prix... Entrées, plats, desserts, vin et eau... 53 € pour les 2 !! Je m'étais déjà fait la réflexion lorsque je mangeais en France que certains restaurateurs belges se foutaient de notre gueule (excusez l'expression), mais là, ça se confirme.

Les saveurs d'Edel, rue de l'industrie 105 à Frameries, 065/653565

13/01/2010

Vodka, da, da, da

Dans la série, comment se dépayser lorsqu'on est à la mer, je vous présente le restaurant "In Kiev". A la lecture du nom de ce restaurant, vous aurez compris qu'il s'agit d'un restaurant qui sert des spécialités ukrainiennes (si ce n'est pas le cas, je me demande bien ce que vous avez foutu pendant les cours de géo à l'école,... ).

Il s'agit donc d'un petit restaurant situé dans une rue perpendiculaire à la grand rue, à proximité du mini-golf. Aaaah, quel plaisir de pouvoir manger ukrainien après avoir fait un parcours de mini-golf. Imaginez-vous, souriant, les cheveux dans le vent, beau, encore suant de la partie acharnée de mini-golf, rentrant dans un restaurant ukrainien, commandant directement une vodka, de votre voix de stentor (je crois que je m'égare un peu).

C'est un petit restaurant, tenu par des gens très sympathiques. On trouve à la carte des plats tels que le borsh, la salade de foie de cabillaud (que j'ai goutée !!), des blinis, les brochettes shashlik, du chou farci, des poivrons farcis, des brochettes de boulettes d'agneau, ... On y trouve aussi une cuisine traditionnelle française pour ceux qui craignent le changement.

Alors, c'était très bon. il s'agit d'une cuisine rustique et traditionnelle, mais qui ne manque pas de goût et de saveurs. Les brochettes shashlik qui sont des brochettes de porc sont cuites dans un bouillon. Ce qui fait qu'elles ne sont pas sèches du tout et qu'elles restent très savoureuses.

On a été dans ce restaurant un peu par hasard et nous en sommes ressortis très content. Nous y retournerons rapidement. Il faut aussi noter que l'addition est restée très raisonnable.

http://nl.netlog.com/In_Kiev

11/01/2010

Viande et anguille

Toujours à la mer, une jolie adresse pour les repas en amoureux (mais pas seulement). Il s'agit du restaurant "De Hoeve" à Oostduinkerke. Ce n'est pas du tout dans la ville même, mais plutôt au milieu des bois et des champs à proximité de center park et de sa piscine tropicale pour les ceusses qui connaissent la région.

Le restaurant occupe une ancienne ferme (d'où le nom) typique de la région. C'est très mignon diront certaines. La décoration est sobre mais pas sans goût. Les plafonds sont bas, l'ambiance est chaleureuse, c'est donc très agréable et ça change des restaurants styles cantines que l'on rencontre très souvent à la mer.

La cuisine est classique mais est réalisée avec de bons produits frais. On y trouve, entre autres, des spécialités d'anguilles, des croquettes aux crevettes maisons, de l'entrecôte et de la côte à l'os. Comme je le disais tout est très bien cuisiné et servi amplement. Mention particulière aux salades qui accompagnent les entrées et les plats de viande.

Je me permets une parenthèse, on trouve régulièrement en Flandres des restaurant d'un certain standing ou qui aspirent à une appellation gastronomique mais qui n'hésitent pas à proposer des côtes à l'os avec frites ou autres entrecôtes sur leur carte à côté de foie gras ou de St Jacques. Je trouve ça très bien. On a parfois envie de manger quelque chose de très bien cuisiné mais pas spécialement raffiné. Ainsi, chez De Hoeve, la viande est délicieuse, les frites et la béarnaise sont maisons et la salade ne sort pas d'un sachet en plastique. Mais j'y ai déjà mangé des St Jacques poêlées sur un lit de tagliatelles et une sauce relevée à la truffe.

http://www.resto.be/ware/details.jsp?businessid=8183