Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/12/2010

Idées cadeau

Et oui, ce sont bientôt les fêtes, et oui, il y a bien longtemps que je n'ai plus posté. Mais non, je ne vous oublie pas, mais c'est vrai que depuis notre visite au Karmeliet, nous n'avons plus testé de nouveaux restaurants. De temps en temps, il est bon de retrouver de vieux amis. Nous sommes donc retournés à la Table du Boucher à Mons et au Comilfo à Nieuport.

Nous étions impatient de retourner à la Table du Boucher depuis qu'il a été élu meilleur brasserie de Belgique par Gault Millau. Nous n'avons pas été déçu, une viande magnifique et une cuisson parfaitement maîtrisée pour un prix sympathique. Quant au Comilfo, je l'ai déjà dit et redit, ça reste une des meilleures adresses sur la Côte (en tous cas entre Nieuport et La Panne).

Et mes idées cadeau me demanderez-vous ? J'y viens, j'y viens. Je veux vous présenter 2 livres de cuisine. Il n'est jamais facile de choisir un bon livre de cuisine. On le feuillette, les photos ont l'air chouettes et appétissantes, mais une fois qu'on a le temps d'approfondir (donc une fois qu'on l'a acheté) on se rend compte trop souvent que les recettes sont des variations d'autres recettes connues ou que les plats présentés sont trop compliqués ou trop simples.

Pour moi, un incontournable, surtout si on débute dans la cuisine, reste le Larousse de la cuisine. larousse.jpgD'abord, il est très complet. Il reprend la plupart des recettes de base de la cuisine française. Ensuite, pour chaque type d'ingrédients, nous avons une description du produit, il ne se contente pas d'être une liste de recettes. Ensuite, il propose de très nombreuses recettes. cela signifie que si on a envie de cuisiner des escargots, ou tel type de poisson ou de légumes, on trouvera sûrement une recette utilisant cet ingrédient. Bref, c'est vraiment une base. Ce n'est pas le livre qui proposera les recettes les plus originales, mais c'est un de ceux que j'utilise le plus fréquemment.

le second ouvrage que je vais présenté est réservé aux personnes qui maîtrisent déjà bien la cuisine et son vocabulaire. Il s'agit du guide culinaire d'Auguste Escoffier. Escoffier est souvent présenté comme l'un des pères de la cuisine française moderne. Son guide culinaire est un peu le Grévisse de la cuisine française. Quand on se pose une question, c'est là qu'on cherche la solution. Mais attention, c'est un livre assez technique sans aucune photo ou illustration. Ca risque dès lors de rebuter les débutants. Ce qui est intéressant, c'est qu'il propose de nombreuses variations d'un même ingrédient. On y découvre ainsi toutes les variations autour du rôti ou du marcassin... Un classique.escoffier.jpg

Enfin, il me reste à vous répondre à une question. Pourquoi encore acheter des bouquins alors que l'on trouve un paquet de recettes sur internet ? J'utilise moi-même "l'internet" pour trouver des recettes mais ça ne remplace pas un livre, le plaisir de le feuilleter, de découvrir les recettes, de les imaginer, d'imaginer les variantes... Internet est très pratique lorsqu'on a une idée de ce que l'ont veut cuisiner. Les livres permettent bien souvent de titiller l'imagination, de découvrir de nouveaux ingrédients ou techniques.

28/10/2010

Un peu de lecture

j'avais envie de vous parler du livre de recettes que j'aime le plus feuilleter et utiliser ces derniers temps. Il s'agit de "365 bonnes raisons de passer à table" de Stéphane Reynaud. Stéphane Reynaud est un chef, adepte de la cuisine de brasserie. Il livre 365 de ses recettes, que ce soient des entrées, des plats ou des desserts.

ce qui est bien, c'est qu'il y en a pour tous les goûts, tous les prix et toutes les difficultés. En plus, les recettes sont rangées par saison, pratique pour utiliser des produits de saison. Enfin, l'auteur à beaucoup d'humour et les recettes sont truffées de petits gags, anecdotes ou clins d'oeil. Ainsi, on se surprend à lire les recettes, juste pour le plaisir de la lecture.365.jpg

Alors, on trouve des recettes telles qu'un lapin à la pancetta et à l'ail cuit au four, une paëlla au riz noirs et supions (pas facile de trouver du riz noir), du magret de canard avec figues confites, des poëlées de champignons des bois, ... C'est le genre de livre qui donne envie de cuisiner. Une fois qu'on l'a ouvert, l'eau monte à la bouche et on se surprend à préparer une liste de course.