Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/04/2012

Homard et caricole

Une jolie découverte à Oostduinkerke, la Caricole. Il s'agit d'un petit restaurant situé à Oostduinkerke village, juste en face de la maison communale. Il annonce comme spécialité la bouillabaisse, mais nous verrons qu'il ne s'agit pas de son seul atout.

L'accueil est sympathique, même s'il manque peut-être d'un peu de spontanéité (mais ce sont peut-être mes gênes hennuyers qui me font dire cela).

L'endroit est joliment et sobrement décoré. Les lumières tamisées permettent une certaine intimité autour de la table. On peut juste reprocher le fait que la salle soit un peu bruyante lorsque le restaurant est complet.

Le restaurant propose une carte assez classique, mais tout est fait maison et tous les produits sont de hautes qualités. On y trouve des carbonnades flamandes, des entrecôtes à la parilla (servie sur une plaque à grillade brûlante), cassolette de poissons ou gambas grillés. Les viandes sont délicieuses, chaque fois qu'une parilla est servie, le restaurant embaume des odeurs de cuisson et vous fait regretter soit de ne pas en avoir choisi une ou de ne pas assez d'avoir d'appétit pour manger 2 plats. Ah oui, c'est servi avec des frites maison cuites dans la graisse.

Ensuite, il y a le festival de bouillabaisse. Chacun reçoit sa casserole creuset, sa louche, sa pince à homard, et oui, car on a droit à un demi homard avec la bouillabaisse. Celle-ci est constituée d'un très bon jus fait maison (et non pas d'une boîte de conserve). Le jus est très tomaté. On y trouve aussi de la St Jacques, de la lotte, du saumon, du rouget, du cabillaud, des scampis, des grosses crevettes et des bulots (excusez du peu), tous frais. Le tout accompagné de croûtons et de rouille maison. Quel bonheur de soulever le couvercle de la casserole, de sentir les effluves du poisson frais, de voir le homard surnager dans le jus...

Après un tel moment, vous vous dites que le charme sera rompu par l'addition pour un tel plat. Hé bien détrompez-vous, pour un tel menu complété d'une bouteille de vin pour 2 et d'une glace maison, vous payez 48 € par personne.

Le plus gros reproches que l'on peut faire à ce restaurant, c'est de nous emmener dans des dilemmes cornéliens lors des autres visites (car une fois qu'on y a été, difficile de ne plus y retourner). Bouillabaisse ou entrecôte, osso-bucco ou carbonnades ?

09/05/2011

Une affaire qui marche

Je vois ai déjà parlé des Saveurs d'Edel (ici) et vous savez que c'est un projet que j'aime beaucoup. Et bien, les propriétaires ont décidé d'ouvrir une sandwicherie à Mons. L'idée est de proposer des sandwiches "différents", des salades et des burgers. Il y a moyen de manger sur place, mais ce n'est pas très grand. L'accueil est très sympathique. Vu le succès que connaît déjà l'endroit, il faut parfois s'armer, un peu, de patience. Mais l'attente vaut le coup.

J'y ai été 2 fois et j'ai chaque fois dégusté un très bon burger (de la vraie viande hachée) dans du vrai pain et avec de vrais légumes. Le choix est conséquent, aussi bien en ce qui concerne les burgers que les sandwiches. Pour les prix, il faut compter 3.5 € pour un sandwiche, 4.5 € pour un burger et 7 € pour une salade.

L'endroit est situé en plein centre de Mons, à la rue Neuve. C'est la rue qui longe le théatre de Mons, vers les Beaux-arts.

02/05/2011

Un jour, un restaurant

Petit rappel, la troisième édition des RestoDays débute le 6 mai 2011. Une bonne occasion pour découvrir de nouveaux restaurants ou ou franchir le pas et essayer un restaurant étoilé. Vous trouverez ici notre découverte du Château du Mylord lors de la dernière édition.

15:01 Publié dans restaurants | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : restodays