Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/05/2011

Au rapport

Comme promis, voici mes impressions suite au salon Culinaria qui s'est tenu à Tour et taxis du 5 au 8 mai 2011. je ne vous rappelerai pas le principe de ce salon consacré à la gastronomie, j'en ai déjà pas mal parlé. Pour les béotiens qui ne connaissent pas encore, vous pouvez faire un petit tour sur leur site ici.

Les organisateurs ont légèrement changé la disposition des lieux, réservant les ailes couvertes au stand des restaurateurs et aux tables pour déguster les menus. Les exposants ont été rassemblés dans la cour intérieur sous de petites tentes (avec l'absence remarquée de Mmmmmh). Ce n'est pas plus mal de réserver plus d'espaces à la dégustation. Cependant, je ne crois pas qu'ils aient trouvé la solution ultime, il y a encore moyen de faire mieux les mecs.

En ce qui concerne les ateliers, nous avons juste eu le temps de pratiquer celui consacré à la Leffe et aux fromages se mariant avec ce breuvage. Vous savez peut-être que je ne suis pas un fan de la Leffe qui a perdu son âme au sein d'Inbev. Mais les 2 boissons proposées étaient la Leffe triple et la Leffe radieuse qui reste des produits très honnêtes de Leffe (surtout la triple). Les bières étaient servies (trop fraiches) avec des fromages au lait cru de vache ou de brebis sélectionnés par un fameux fromager d'Anvers dont j'ai oublié le nom. Ce fut une très agréable expérience. Les fromages étaient magnifiques et l'accueil très sympa.

Comme nous étions plusieurs, nous avons pu déguster 3 menus différents.

menu 1 :

  • Saumon mariné, foie gras, betterave, caviar de moutarde
    Saumon légèrement fumé, pommes vertes, concombre, sésame, thé vert.
  • Queue de veau, œuf poché, persil, espuma de pommes de terre fumées.
  • Lard de cochon de lait, chutney de tomates, champignons saumurés, polenta de seiche
  • Crème de chocolat : granité de café, espuma de vanille Tahiti.

menu 2 :

  • Tortellini de champignons des bois et canard fumé, caramel d’ail doux.
  • Cabillaud Breton demi-sel, condiments citrons confits et gingembre, vinaigrette chermoula.
  • Poitrine de cochon de lait confite, la tête braisée à la Leffe, panisse et salade de petits pois à l’huile d’amande douce.
  • Croquant de Sao Thomé, Arriba en cappucino épicé, yaourt au gingembre confit.

menu 3 :

  • Sardines farcies
  • Saumon d’Ecosse « présalé », vinaigrette de saucisson Lyonnais,
    effilochée de chicons aux noisettes
  • Œuf mega trois : Œuf à 63°, légumes verts à l’huile de colza et de curcuma,
    mousseline acidulée
  • Stabroeck/Hoegaarden

Personnellement, j'avais choisi le menu 3 et je suis un peu resté sur ma faim. J'ai regretté un manque d'originalité, surtout pour le saumon de Pierre Résimont ainsi que pour les sardines farcies.

Sinon, le saumon mariné et foie gras du Cor de Chasse, la queue de veau et la poitrine de cochon de lait confite ont eu beaucoup de succès. Mention, spéciale aussi pour les desserts qui étaient tous les 3 très réussis (évidemment avec Matagne et Rigolet, ...)

je regrette aussi que chaque menu se soit vu accompagné pour au moins un plat d'une Leffe. On sent bien le poids du sponsor, surtout lorsque l'on doit se taper une Leffe Ruby qui est dégueulasse (oui je dénonce avec des mots vulgaires, voilà...).

Nous concluerons en disant que nous avons encore passé une très belle soirée à Culinaria et que nous attendons avec impatience la version hiver du projet.

 

08/04/2011

Aandacht, aandacht

Tous à vos agendas, le salon Culinaria² est annoncé du 5 au 8 mai 2011. Vous trouverez tous les renseignements ici. Si vous ne le savez pas encore, c'est un superbe salon sur la gastronomie durant lequel 4 menus sont développés par 16 chef étoilés. J'en ai déjà parlé ici. J'y serai, soit le vendredi ou le samedi soir.

Un post plus complet à mon retour de vacances (avec des adresses en France, évidemment).

PS : Nous y serons le vendredi soir

PS 2 : cette année, il faut choisir son menu à la réservation.

18/11/2010

Arts ménagers

Comme chaque année nous sommes allés au salon des Arts ménagers de Bruxelles et de Charleroi (et oui, on se contente pas d'un, mais de 2). C'est une tradition, en novembre on va aux Arts ménagers, comme on part en vacances en juillet ou en août. C'est si intéressant me demanderez-vous, bof... C'est amusant. En fait, c'est un peu la même chose chaque fois. Mais on a nos petites habitudes. Il y a parfois des découvertes. Et puis, c'est gai parfois de se retrouver dans des salons qui ne cherchent pas l'excellence, mais juste le bon plaisir.

Soudain un doute m'étreint : tout le monde sait-il ce qu'est le salon des arts ménagers ? Pour les ignorants, il s'agit d'un salon sur tout ce qui nous entoure dans notre vie de tout les jours à la maison. Il y a des exposants de matériel de cuisine, de nourriture (ce sont évidemment mes favoris), de meubles, de gadgets de toutes sortes, d'électro-ménagers, de chaudières, de produits d'entretien, ... Il y a aussi plein de bars (dont le plus long de Belgique à Charleroi), de restaurants de différents pays.

Alors, voici un petite liste de nos bonnes surprises et de nos bonnes habitudes. Je mets un C lorsque cela concerne le salon de Charleroi et un B pour Bruxelles.

Le bar à Irish coffee (C et B), ça doit être les meilleurs Irish que j'ai jamais gouté. Réalisé dans les règles de l'art avec du bon whisky irlandais et de la vraie crème montée à la main (pas de la chantilly en bombe quoi).

Le bar brésilien à mojito et caïpirhina (C), même chose, de vrais cocktails réalisés devant vous avec de bons alcools et de vrais fruits (pas de sirop ou autres mélanges préparés). C'est aussi une référence (les prix sont aussi plus que raisonnable 5.5 € ou 6.5 € selon la qualité de l'alcool).

Les caramels mous au sel de guérande (B). De vrais caramels fait maison avec du vrai beurre par un producteur de sel de guérande, une drogue.

La choucroute royale autrichienne (B) . Avec une bière disponible uniquement en demi-litre, mmmh (celle au jarret est super aussi).

La raclette à l'ancienne à volonté (B et C), donc pas avec les petites pelles, mais bien avec la demi roue devant vous et qu'il faut racler au fur et à mesure. C'est peut-être pas le meilleur fromage, mais c'est le seul endroit en Belgique que je connaisse où l'on peut la manger de cette façon.

La café Java avec dégustation, même sans achat (B)

la charcuterie ardennaise (B et C), aaaah, les saucissons gaumais.

Bon j'arrête ici. Juste une petite réflexion sur le terme "Arts ménagers". Cette expression m'a toujours bien fait rire. Elle fleure bon les années 50, lorsque l'on voulait motiver les femmes en leur disant que toutes les corvées qu'elles effectuaient dans la maison, et bien c'était une forme d'art. Aaaah, quelle chance elles avaient.