Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/01/2011

Un souper

Salut à tous. D'abord, bonne années, meilleurs voeux et la santé (surtout la santé, hein, c'est le principal) et tout et tout à tous.

Ensuite, une petite note. Dans un premier temps, je voulais revenir sur mon réveillon, vous donner quelques recettes (dont celle d'un homard grillé au beurre de pastis), vous dire tout le bien que je pense de mon pâtissier. Hélas, beaucoup de boulot et pas trop le temps de m'étendre. Je préfère dès lors remettre cette note à plus tard afin de bien la trousser (et puis, on a un an avant le prochain réveillon)(waaaouh, je commence à avoir le même genre d'excuses que les bloggers BD que je suis).

Par contre, je m'en veux aussi beaucoup de ne plus trop poster. Donc, un post sur un nouveau petit resto (nouveau pour moi, car ça doit bien faire 3 ans qu'il est ouvert). Il s'agit du Charlie's dinner qui est situé à Nieuport (tout près de l'appartement où je crèche lorsque je suis à la mer). Il s'agit d'un petit restaurant (une vingtaine de couverts maximum) qui n'est ouvert qu'en soirée (pratique, il est ouvert jusqu'à 23h00 en saison, 22h00 en d'autres temps). La décoration est sobre mais plaisante. Le service est correct, souriant et poli, mais on aurait souhaité qu'il soit un peu plus chaleureux.

La carte propose surtout des classiques comme le vol au vent, les carbonnades ou la blanquette. On trouve aussi, l'indémodable sole meunière ou d'autres poissons comme la lotte. Il s'agit d'un type de restaurant que l'on trouve assez régulièrement en Flandre et bien moins en Wallonie ou en France. Le chef a décidé de ne pas trop en rajouter sur l'originalité. Il préfère se concentrer sur des recettes qu'il connaît bien, mais en les réalisant avec de très bons produits et dans les règles de l'art. A première vue, on pourrait trouver les prix un peu surfait, mais une fois qu'on a l'assiette devant soi, on comprend mieux. Les produits sont toujours de première qualité et très bien servis. Ainsi, j'ai gouté de véritables croquettes aux crevettes maison non surgelées et bien goûteuses. Suivies d'une queue de lotte conséquente sur une véritable purée (et pas une mousseline comme cela arrive trop souvent grrrr) et des poireaux avec une bonne sauce au beurre. Christelle avait choisi un vol au vent façon grand-mère avec du ris de veau.

Cela fait du bien parfois ce genre de cuisine. Je trouve qu'il y a parfois un certain snobisme dans la cuisine qui consiste à dénigrer ce genre de plats. Pourtant, on s'est régalé.

07/07/2010

Comment sublimer un bon moment

Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais il y a quelques temps, j'étais revenu sur une expérience durant laquelle la patronne d'un restaurant m'avait dégouté de me rendre à nouveau chez elle (c'est ici). Le contraire existe aussi et un petit geste d'un restaurateur peut aussi être significatif, mais positivement cette fois.

Hier, nous sommes retourné au Comilfo à Nieuwpoort. Je vous en ai déjà parlé (ici), nous en avions été bien content et nous voulions encore tester leur carte. Hé bien, nous avons été complètement conquis. Un vol au vent royal avec coucou de Malines, ris de veau et champignons shi take, très réussi et un wok scampis poulet délicieux et merveilleusement odorant. En plus le service est très agréable, des garçons polis et sympathiques sans être obséquieux et présents et disponibles sans être envahissants.

Donc tout se passe bien. Comme dessert, le buffet est dressé, pas moyen d'y résister : des fruits, une dizaine de patisseries différentes, des crèmes, des mousses, ... On craque. je demande, si comme la dernière fois, il y a aussi des crèpes. Le garçon me dit qu'il va vérifier, après vérification, il se retourne vers moi et me fais signe non de la tête. Cependant, pas de soucis, le buffet est assez appétissant ainsi. Néanmoins, il revient 5 minutes plus tard pour me dire qu'il a demandé à la cuisine de préparer quelque crèpes ... C'est un petit geste, pour une grande cuisine faire quelques crèpes, ça ne leur coute pas grand chose en temps et en moyens, mais le geste rapporte beaucoup plus. Ca transforme un très bon repas en un très bon moment.

PS : le menu du jour, un tartare de filet d'Anvers, des moules "Comilfo" accompagnées de frites maisons et un dessert pour 24 €.... Comme quoi on peut viser une certaine excellence sans exploser les prix.

09:32 Publié dans humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : comilfo, nieuwpoort

10/05/2010

Une jolie découverte

Fête des mères ce week-end. Pour l'occasion, nous allons dans un resto qui me faisait de l'oeil depuis un bon bout de temps. Il s'agit du Comilfo à Nieuwpoort. On avait déjà plusieurs fois "analysé" le menu en se disant, ça avait l'air très chouette à chaque fois. En plus, les prix semblaient très raisonnables. Bref, quand ma belle-mère a proposé d'y fêter sa qualité de mère (ainsi que celle de ma chère et tendre), je me suis dis bingo.

Alors, il s'agit d'un restaurant rattaché à l'hôtel Cosmopolite. Mais ce n'est pas un restaurant d'hôtel. Le Cosmopolite disposant d'une salle propre pour ses clients. La salle est très joliment décorée. De grandes baies vitrées, une décoration moderne chic mais sans vouloir en jeter plein les yeux.

Le service est très professionnel tout en restant décontracté et sympathique. c'est vraiment l'idéal, et alors que la plupart des tables étaient occuppées pour cause de fête, les serveurs sont toujours restés très disponibles et ouverts. C'est vraiment un bon point.

Nous avons choisi un menu qui se composait d'un apéritif (un mojito frappé et servi au siphon) accompagné de mise en bouche dont un très bon bouillon de poisson aux légumes. Ensuite une pannacotta d'asperge, c'était très rèussi et très original. Puis un potage aux asperges, très bon aussi. Ensuite soit une sole meunière avec une mousseline à la moutarde ou des filets de veau au jambon ganda avec une sauce légère au pickles. Et enfin, une promenade des desserts, soit un buffet de desserts comprenant fontaine au chocolat, diverses verrines, fruits, tartes et crèpes suzette, aaargh, une tuerie. Des desserts frais, goûteux, délicieux (remarquez mon utilisation des 3 adjectifs telle que Marcel Proust l'expliquait dans la recherche).  Une fin de repas qui se termine en feu d'artifice.

Notez aussi l'équilibre entre une cuisine plutôt moderne avec la pannacotta d'asperge et une cuisine plus traditionnelle avec le filet de sole. J'ai déjà remarqué cela à plusieurs reprises dans les restaurants situés en Flandre. Si on essaie une cuisine plus moderne et raffinée, on n'abandonne pas les classiques.

Le prix, 45 € sans les vins et 65 avec. Nous avons pris les vins à la carte. Mais les serveurs semblaient très générauex aux autres tables.

La carte propose aussi toutes une série de plats tels qu'un vol au vent au coucou de Malines avec rognons et champignons shiitake, woks scampis et st-Jacques, pièces de Limousin, Turbot au gros sel,... Il y a donc moyen de bien s'amuser avec la carte aussi.

Seul point négatif, il y avait peut-être un peu trop de tables et donc, le restaurant était un peu trop bruyant. mais il s'agissait aussi d'une grosse journée.

Bref, voilà une adresse où je retournerai sûrement et que je conseille à toutes les personnes de passage à Nieuwpoort.

14:36 Publié dans restaurants | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : comilfo, nieuwpoort