Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/05/2010

La viande, c'est la force

Lors d'un dimanche, désoeuvré, je regardais l'émission la clé des champs à la RTBF. Mais oui, cette émission qui parle de nos campagnes, des éleveurs et autres fermiers. Alors oui, c'est un peu le pays des bisounours (pas autant que l'émission de jardinage de la même chaîne quand même), mais on y découvre toute une série de petits producteurs qui nous proposent souvent des produits très alléchants. En plus, ça donne des envies de promenade pour d'autres dimanches ensoleillés.

Bref, ils pésentaient un éleveur de boeuf de la région de Chimay (Lompret pour être exact) qui vendait sa viande directement, l'élevage de la petite Suisse. Non seulement, ce fermier élève ses bêtes afin d'obtenir une très bonne viande, mais en plus, il a décidé de diversifier l'offre et il ne se contente pas de l'éternel Blanc Bleu belge. Il a de l'Angus, il a de l'Aubrac, il a commencé la rouge de Flandre, ... Il vend cette viande dans des colis de 10 à 15 kg.

Nous avons décidé de goûter sa viande et de lui acheter un colis. Pour le choix de la viande, il faut parfois se montrer patient. En effet, cela dépend de son rythme d'abatage. Si vous voulez à tous prix de l'Angus, il faudra attendre qu'une bête arrive à maturité. Il nous indique qu'il aura bientôt de l'Aubrac à disposition. Je réserve dès lors un colis.

Hé bien, nous sommes terriblement satisfait. La viande est mise sous vide et étiquettée, ce qui est très pratique. Mais surtout, elle est vraiment délicieuse. Il s'agit d'une viande goûteuse et donc grasse. Même un simple steak pelé est très bon. C'est là que l'on découvre les qualités d'une très bonne viande qu'on se rend compte qu'on en avait oublié le goût (parfois) Il y avait aussi de l'entrecôte, du filet pur, des steaks, du rôti, de la viande à fondue, de l'haché (super pour les hamburgers), du bouilli et de la carbonnade.

Nous sommes très impatient de terminer le colis et essayer de l'angus par exemple.

PS : le titre est un clin d'oeuil à Boulet.

11/01/2010

Viande et anguille

Toujours à la mer, une jolie adresse pour les repas en amoureux (mais pas seulement). Il s'agit du restaurant "De Hoeve" à Oostduinkerke. Ce n'est pas du tout dans la ville même, mais plutôt au milieu des bois et des champs à proximité de center park et de sa piscine tropicale pour les ceusses qui connaissent la région.

Le restaurant occupe une ancienne ferme (d'où le nom) typique de la région. C'est très mignon diront certaines. La décoration est sobre mais pas sans goût. Les plafonds sont bas, l'ambiance est chaleureuse, c'est donc très agréable et ça change des restaurants styles cantines que l'on rencontre très souvent à la mer.

La cuisine est classique mais est réalisée avec de bons produits frais. On y trouve, entre autres, des spécialités d'anguilles, des croquettes aux crevettes maisons, de l'entrecôte et de la côte à l'os. Comme je le disais tout est très bien cuisiné et servi amplement. Mention particulière aux salades qui accompagnent les entrées et les plats de viande.

Je me permets une parenthèse, on trouve régulièrement en Flandres des restaurant d'un certain standing ou qui aspirent à une appellation gastronomique mais qui n'hésitent pas à proposer des côtes à l'os avec frites ou autres entrecôtes sur leur carte à côté de foie gras ou de St Jacques. Je trouve ça très bien. On a parfois envie de manger quelque chose de très bien cuisiné mais pas spécialement raffiné. Ainsi, chez De Hoeve, la viande est délicieuse, les frites et la béarnaise sont maisons et la salade ne sort pas d'un sachet en plastique. Mais j'y ai déjà mangé des St Jacques poêlées sur un lit de tagliatelles et une sauce relevée à la truffe.

http://www.resto.be/ware/details.jsp?businessid=8183